Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

La candidose chronique, invisible maladie ...

 


Maladie peu connue, rarement diagnostiquée mais très répandue, la candidose est une infection due à la levure Candida albicans. Elle ne doit pas être prise à la légère. 

Dans l’intestin résident de nombreux micro-organismes et lorsque cette flore intestinale est équilibrée, ces micro-organismes vivent en harmonie. Parmi eux se trouve une levure nommée Candida albicans.

En temps normal, cette levure est inoffensive. Cependant, si le microbiote intestinal vient à être perturbé, elle peut se développer de manière démesurée et provoquer une candidose chronique. 

La candidose chronique apparaît donc lorsqu’il y a un déséquilibre du microbiote intestinal. Dans ce cas, Candida albicans change d’état en devenant un champignon, ce qui lui permet de se propager, de passer outre le système immunitaire.

Lorsque le taux de Candida dépasse le taux normal, il peut vite se répandre dans tout le système gastro-intestinal et même rejoindre la circulation sanguine pour se propager dans tout l’organisme.

 

Quels symptômes ? 

Lorsque le Candida albicans se développe de manière excessive, il produit des agents chimiques toxiques (toxines) qui peuvent engendrer des symptômes très variables en fonction de l’endroit colonisé, et le type de colonisation : 

  • Une fatigue chronique inexplicable

  • Des troubles nerveux

  • Des troubles digestifs chroniques

  • Des troubles allergiques

  • D’autre troubles variés : acné, gingivite, migraines, prurit cutané, infections urinaires, menstruations irrégulières et/ou douloureuses 

  • Prise de poids ou impossibilité de perdre du poids​

 

Quels facteurs de risque ?

La candidose est une maladie opportuniste qui profite de la fragilité de la flore intestinale pour s’installer et se propager. Certaines personnes sont plus susceptibles d’être affectées par cette infection : 

  • Les nouveau-nés

  • Les personnes âgées

  • Les personnes atteintes d’une immunodéficience

  • Les patients atteints de cancers

  • Les personnes sous traitement antibiotique

  • Les personnes qui mangent mal​

 

Pour savoir si vous êtes potentiellement sujet à cette maladie, vous pouvez télécharger et imprimer le test que je mets à votre disposition en cliquant ici, vous pourrez ensuite envisager un accompagnement naturopathique si besoin est.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous